Guide plateforme LMS

Comment intégrer une plateforme LMS au SIRH ?

Ces dernières années, le e-learning a connu une belle montée en puissance. Pour cause, de nombreuses entreprises se lancent dans des projets de digitalisation de la formation de leurs collateurs (https://www.callimedia.fr/le-learning-lab/blog/reussir-son-onboarding-grace-au-digital-learning/). Le SIRH (Système d’Information des Ressources Humaines) et le LMS (Learning Management System) sont des logiciels bien distincts, mais totalement complémentaires.

La relation fusionnelle entre SIRH et LMS

Le SIRH et le LMS ont, certes, des fonctions bien distinctes mais ils peuvent et même doivent, être intégrés ensemble pour créer un écosystème RH plus cohérent et efficace. L’intégration entre le SIRH et le LMS permet tout simplement de partager des données essentielles, telles que les informations sur les employés, les compétences, le CV, les formations suivies… L’intégration entre ces deux composantes garantit une gestion plus fluide et plus transparente des stratégies de formation au sein de l’entreprise. Prenons un exemple. Si certains collaborateurs suivent une formation via la plateforme LMS, les informations sur ces formations peuvent être automatiquement mises à jour dans le SIRH, ce qui facilite grandement la gestion globale des compétences et des performances au sein de l’entreprise.

Quelles sont les bonnes pratiques avant d’intégrer le LMS au SIRH

La réussite de l’intégration entre LMS et SIRH repose sur une communication totalement fluide entre ces deux logiciels.

Comprendre pourquoi le LMS doit être intégré au SIRH

Intégrer un LMS à un SIRH présente de nombreux avantages pour une entreprise, la finalité étant de créer une gestion plus cohérente et stratégique des ressources humaines et de la formation. Cette intégration est bénéfique pour plusieurs raisons dont voici les principales : Les données sont centralisées : l’intégration permet de créer une vue globale et unifiée des informations essentielles concernant les collaborateurs. Les compétences sont gérées de manière efficace : intégrer le LMS au SIRH facilite l’identification des compétences et des lacunes de chacun. Les processus sont automatisés : en intégrant le LMS au SIRH, les données concernant les formations des collaborateurs via la plateforme LMS sont automatiquement renseignées dans le logiciel SIRH, ce qui réduit la lourdeur des tâches administratives. Le suivi des réglementations en matière de formation est simplifié: parfois, une formation est nécessaire pour respecter certaines normes ou certaines réglementations spécifiques. En intégrant le LMS au SIRH, le suivi de la mise de conformité est facilité…

Faire participer les parties prenantes

L’engagement des parties prenantes est crucial pour assurer le succès de l’intégration entre un LMS et un SIRH. Cet engagement passe par une bonne compréhension des objectifs pour augmenter les chances de succès de ce projet. Les personnes concernées doivent tout d’abord être clairement identifiées : les équipes informatiques, les équipes RH, les gestionnaires de formations, les collaborateurs… Un calendrier d’intégration doit également être mis en place dès le début. Il doit être communiqué à tous les concernés pour une meilleure organisation. Puis, des sessions de sensibilisation doivent être dispensées pour expliquer à tous le fonctionnement corrélatif des plateformes LMS et SIRH ainsi que les avantages que cela offrira. Après l’implémentation LMS/SIRH, il peut être intéressant de solliciter des retours d’expérience pour identifier les éventuelles améliorations à apporter. La satisfaction de toutes les parties prenantes à ce projet d’intégration est primordiale pour en garantir le succès.

Comment intégrer efficacement le Learning Management System au SIRH

Pour une bonne connexion LMS SIRH, plusieurs étapes sont nécessaires. Tout d’abord, les données doivent être standardisées entre les deux systèmes. Cette standardisation vise à assurer une uniformité dans la manière dont les données sont représentées et échangées entre les deux systèmes. Pour cela, il convient d’opter pour des normes d’interopérabilité bien établies et de s’assurer que les données suivent les standards du secteur. Vient ensuite le choix des mécanismes d’intégration. Il existe plusieurs options d’intégration telles que les API. Les API (applications Programming Interface) sont des interfaces de programmation qui permettent à deux systèmes logiciels de communiquer entre eux de manière standardisée. Les API peuvent permettre une intégration en temps réel et une communication bidirectionnelle entre le LMS et le SIRH. La troisième étape consiste à identifier les données qui seront échangées entre le LMS et le SIRH: ces données peuvent être les suivantes : Les informations générales sur les collaborateurs Les compétences et qualifications de chacun Les objectifs à atteindre pour chacun des futurs apprenants Les données relatives aux formations proposées, L’historique des promotions et changements de postes Les données concernant les certifications Il convient également de développer les interfaces nécessaires pour permettent une excellente communication entre la plateforme LMS et la plateforme SIRH. Ceci implique la création par les équipes techniques, de connexions et d’échanges de données entre les deux systèmes. Il est donc nécessaire de concevoir les flux de données entre le LMS et le SIRH c’est à dire, la manière dont les données seront transférées, les éventuelles transformations nécessaires et la cohérence des données entre les deux plateformes. Il convient aussi de mettre en place une surveillance de suivi de la performance des interfaces de production, le but étant de développer des interfaces robustes pour un échange de données efficace. Enfin, des tests approfondis doivent être réalisés pour garantir le bon fonctionnement de l’ensemble du système et pour détecter tout problème potentiel. Il est important de documenter les résultats des tests et de mettre en œuvre des corrections lorsque des problèmes sont identifiés. Rien ne sert de courir… L’intégration doit être réalisée de manière progressive en commençant par une phase pilote avant de l’étendre à l’ensemble des intéressés. Le lancement de ce type de projet nécessite une bonne gouvernance. De nombreux acteurs doivent être mis autour de la table pour avancer ensemble et produire un résultat à la hauteur des objectifs initiaux. Chez Callimédia, nous vous accompagnons pas à pas dans cette stratégie d’intégration LMS SIRH. Bien que l’objectif demeure la rapidité du lancement de la plateforme, le but est de la faire grandir à un rythme raisonnable, sans fausse note. https://www.callimedia.fr/le-learning-lab/blog/bien-choisir-sa-plateforme-e-learning/