Quel est l’intérêt pour une entreprise de sensibiliser à la RSE ?

Date de parution

12/04/2023

Sensibilisation à La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), ou RSO (Responsabilité Sociétale des Organisations), permet d'orienter la stratégie d'entreprise vers le développement durable. Pourquoi sensibiliser ses collaborateurs à ces enjeux, et quels avantages apporte une formation RSE en entreprise aux participants ?

Un engagement continu en faveur du développement durable

Impliquer ses équipes dans une démarche RSE nécessite un engagement sur le long terme. Au-delà de la création de valeur ou de l’amélioration de l’image de marque, la responsabilité sociétale des entreprises contribue à rendre le monde meilleur.

Définition de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE)

D’après la définition de la commission européenne, et pour résumer simplement la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), il s’agit de l’engagement et des actions menées par les entreprises vis-à-vis des enjeux du développement durable. Cela englobe différents domaines et principes du sujet auxquels les entreprises sont sensibles. La définition est simple en soi, mais son application ne l’est pas toujours car cela demande une transition vers un nouveau modèle. La démarche RSE est parfois mise en place pour répondre à une certaine pression, voire les besoins marketing d’un secteur professionnel. Toutefois, elle devrait partir d’une remise en question et d’une volonté d’avoir un impact positif sur le monde à plusieurs échelles.

La formation RSE est généralement requise pour permettre aux entreprises une stratégie à long terme. Ce qui inclut de comprendre les fondamentaux de la RSE ainsi que l’ensemble des enjeux, mais également de prendre conscience de ses propres méthodes. Le recul permet d’établir des mesures correctives et de meilleures pratiques. Afin que les plans d’actions entrepris aient un véritable impact, les entreprises doivent pouvoir s’investir pleinement dans cette politique RSE. Pour cela, la formation des salariés et de toute la hiérarchie est importante.

Quels sont les 3 domaines et les 7 principes de la RSE ?

La RSE s’articule autour de trois grands domaines, aussi appelés piliers : la responsabilité sociétale, sociale et environnementale. Le premier concerne les relations avec les collaborateurs, les clients, les fournisseurs, et la société civile. La responsabilité sociale concerne, quant à elle, la lutte contre les discriminations, les conditions de travail et la gestion des emplois. Enfin, la responsabilité environnementale implique la lutte contre le changement climatique, les impacts environnementaux, la gestion des ressources et la biodiversité. Chaque pilier possède ses problématiques, ses enjeux, et ses objectifs. Si une entreprise doit pouvoir s’impliquer dans chacun de ces trois piliers, sa focalisation sera forcément plus marquée dans un domaine qui lui sera utile rapidement. Toutefois, à terme, elle doit pouvoir mettre en place des leviers d’actions dans chaque catégorie.

Quant aux principes de la RSE, il s’agit des sept thématiques au cœur de celle-ci d’après la norme ISO 26000 :

  • la gouvernance de l’organisation,
  • les droits de l’Homme,
  • les conditions et les relations de travail,
  • le respect de l’environnement,
  • l’éthique des affaires,
  • la protection des droits des consommateurs,
  • le développement local et la prospérité des communautés.

Quel est le but et quels sont les enjeux de la RSE ?

Le but de la RSE n’est pas seulement celui de prendre soin de la planète ; il ne s’agit pas d’une décision écologique à sens unique. Au contraire, son objectif est de permettre aux entreprises d’avoir un impact positif sur l’environnement et la société, tout en demeurant économiquement viables, voire plus rentables. Par ailleurs, les impacts environnementaux ne sont pas les seuls sujets au programme de la RSE, puisque les conséquences sur la société sont plus visibles dans l’immédiat.

En somme, l’objectif de la RSE est d’inciter les entreprises à prendre conscience des enjeux actuels pour commencer à agir en faveur du développement durable, c’est-à-dire à la fois sur le plan social, environnemental, et économique. Face à ces trois piliers, les entreprises peuvent instaurer plusieurs mesures et entamer la mise en œuvre d’un plan d’action. Amélioration de la QVT (Qualité de Vie au Travail), transparence des informations, communication responsable, économie circulaire, entreprise à mission, gestion des ressources, reporting RSE, transition énergétique, diversité… La liste est longue, mais tous ces sujets sont abordés dans la RSE. La formation permet d’explorer entièrement le sujet.

Application de la RSE : qui est concerné ?

a RSE découle de l’entrée en vigueur de la loi PACTE du 22 mai 2019. Depuis, le Code civil et le Code du travail ont vu naître de nouvelles entrées et se greffer quelques modifications pour renforcer son cadre législatif et réglementaire.

Quels sont les principaux concernés par la RSE ?

Toutes les organisations sont concernées par la démarche RSE, qu’il s’agisse de petites entreprises ou de grosses structures. Le domaine d’activités, la forme juridique, ou la taille de l’entreprise n’ont pas d’importance car la RSE concerne chaque individu, la société, et l’environnement.

Bien sûr, certaines entreprises sont au premier rang puisque leur impact environnemental et sociétal est plus grand. Elles sont une priorité en termes de formation RSE et de mise en place de mesures en faveur du développement durable. Le devoir de vigilance, par exemple, est une obligation instaurée pour les entreprises françaises employant plus de 5000 salariés à l’échelle nationale, sinon 10 000 à l’échelle internationale. Mais chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, peut faire la différence.

Quelles sont les obligations en termes de RSE ?

La commission européenne a défini la RSE comme une action volontaire. Elle n’est donc obligatoire pour personne, seulement incitative. En revanche, elle s’accompagne d’obligations légales. En France, des entreprises sont tenues à une certaine réglementation à ce propos. Si elles ont le choix de se responsabiliser par le biais d’actions, elles ont pour obligation :

  • la mise en œuvre d’un devoir de vigilance, incluant la sensibilisation et la formation,
  • la publication d’informations et de rapports sur la gouvernance de l’entreprise,
  • une communication transparente sur les actions en place pour la RSE.

Agir ensemble : comment intégrer la RSE dans son entreprise ?

Pour mettre en place une démarche RSE dans son entreprise, il est nécessaire de nommer un référent RSE qui sera en mesure de proposer des pistes d’amélioration, des solutions, et des actions prévues dans la stratégie RSE. Ensuite, identifier des parties prenantes et leurs attentes permet de mieux orienter ses plans d’actions, à définir d’ailleurs après avoir réalisé un audit RSE pour mesurer les impacts de l’entreprise. Enfin, sensibiliser et former ses collaborateurs est le moyen le plus efficace pour assurer la pérennité d’une volonté de RSE.

L'importance de la RSE dans une entreprise française

Aujourd’hui, les causes environnementales et de société sont devenues des enjeux majeurs que nul ne peut ignorer. S’engager dans une démarche RSE présente pourtant de grands atouts, autant pour l’entreprise que pour les collaborateurs et la planète.

Pourquoi sensibiliser ses collaborateurs à la RSE ?

La plupart des entreprises qui n’entreprennent pas de démarche RSE sont dans l’ignorance des faits. Sensibiliser ses collaborateurs et réaliser une formation dédiée permet de faire naître de l’intérêt autour de ces sujets, de leur donner envie d’adopter les bons gestes. Si l’ensemble d’une structure est sensibilisé et dispose des connaissances nécessaires, l’impact positif sera bien plus important. Il ne suffit pas d’envoyer des brochures par mail mais bien de permettre à chacun d’accéder à un programme de formation sur la RSE en entreprise, et ce qu’elle implique.

En plus de donner aux entreprises les outils pour entamer cette démarche, la sensibilisation et la formation à la RSE ont d’autres avantages. S’engager pour l’avenir est un gage de confiance et de crédibilité, et de nombreux consommateurs sont attentifs à l’implication d’une entreprise dans la RSE. À terme, la société gagne en attractivité et en productivité puisque la sensibilisation à la RSE est un point essentiel pour une croissance durable.

Quelles mesures appliquer pour travailler tout en agissant pour la planète ?

Afin de pouvoir intégrer une RSE efficace au sein de son entreprise et agir en faveur d’un monde meilleur, il est important de mettre en place une charte éthique qui permettra de définir les plans d’actions dans chaque secteur. Les employeurs sont invités à réaliser un programme qui déterminera le nouveau modèle économique et social de l’entreprise, ainsi que les objectifs à atteindre.

Dans un premier temps, il s’agit de définir les impacts de l’entreprise, de rédiger une politique interne, de communiquer et d’évaluer la performance RSE, mais aussi de sensibiliser sur tous les sujets que l’entreprise souhaite couvrir. Il peut s’agir du tri des déchets, de l’économie d’eau, de la transition numérique responsable, de la sobriété énergétique, de la culture d’entreprise, de l’inclusion et de la diversité, de la QVT (Qualité de Vie au Travail)… Puis, dans un second temps, l’entreprise peut appliquer les mesures alors définies.

Former ses collaborateurs à la RSE pour favoriser une participation active

Pour qu’une entreprise puisse effectuer une transition réussie, tous les collaborateurs doivent devenir des acteurs. Pour cela, il est essentiel de pouvoir sensibiliser et former sur les enjeux de la RSE. Callimedia propose justement un module de formation e-learning, Sensibilisation à La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Pédagogique et complet, il permet aux apprenants de se questionner sur les impacts de leur activité au quotidien.

Inscrivez-vous vite à notre newsletter pour ne rien rater de l’actu du Digital Learning

« * » indique les champs nécessaires

Renseignez votre e-mail professionnel, c'est plus sympa 🙂

En validant votre formulaire, vous acceptez que Callimedia vous envoie des communications sur nos offres et services. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. En savoir plus sur notre Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.