Quels sont les enjeux climatiques et environnementaux de demain ?

Date de parution

06/05/2023

Enjeux Climatiques et Environnementaux et Leviers D’action en Entreprise

Face à l'urgence climatique et environnementale, la notion de préservation est devenue indispensable. Quels sont les enjeux climatiques et environnementaux de demain, qui concernent-ils, comment lutter pour un meilleur mode de vie, et comment se former pour sensibiliser ?

Origine, causes et conséquences des problèmes environnementaux

À l’origine des problèmes environnementaux se trouvent les activités humaines. À force d’épuiser les ressources renouvelables et non renouvelables, la planète en est impactée. Quelles conséquences sur aujourd’hui et sur demain ?

Quels sont les problèmes et enjeux climatiques actuels ?

Les matières fossiles brûlées augmentent les concentrations de gaz à effet de serre, ce qui contribue au réchauffement climatique. Les sols et l’eau sont contaminés, les forêts sont déboisées, certaines espèces sont menacées d’extinction, la biodiversité diminue et la nature s’en trouve appauvrie. Le réchauffement climatique est une réalité présente, dont les conséquences à l’échelle de la population mondiale s’étendent d’année en année. Si les enjeux climatiques actuels proposent suffisamment de raisons d’agir, il est à noter que la dégradation de la nature entraîne un impact direct sur la santé et la qualité de vie des êtres humains, surtout en ville.

Qui est concerné par le réchauffement climatique ?

La population mondiale est concernée. C’est-à-dire tous les citoyens : les employés comme les employeurs, et les acteurs publics comme privés. À l’échelle humaine, c’est l’avenir de la planète et des générations futures qui est en jeu. Pour les sociétés, les conséquences actuelles pour elles concernent la durabilité des machines et les problèmes de fournisseurs et d’approvisionnement, mais leur activité a des répercussions sur la situation écologique actuelle et à venir.

Selon le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) et leur rapport de synthèse publié en 2023, la viabilité et la durabilité des entreprises dépend de leur taux d’engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique. C’est aussi le GIEC qui a reconnu que le changement climatique était lié à l’activité humaine. En cela, pas moins de 71 % des émissions de gaz à effet de serre seraient dues aux plus grandes entreprises dans le domaine du gaz, du charbon, ou du pétrole. Si les structures sont sensibilisées au réchauffement climatique et formées dans le but de lutter contre, elles entreront alors dans un processus de développement durable, qui aura des conséquences positives pour l’entreprise comme pour ses employés, ainsi que le reste de la population mondiale.

Les enjeux climatiques et environnementaux de demain à l'échelle des entreprises

Si certains secteurs sont plus concernés que d’autres en termes d’impacts négatifs sur la planète, toutes les entreprises ont la responsabilité de sensibiliser leurs employés.

Définition du développement durable

Le développement durable se divise en trois préoccupations liées aux activités humaines : une sociale, une environnementale, et une économique. Si elles sont combinées dans un diagramme de Venn, à l’interserction de ces trois sections se trouvent la vivabilité, l’équité et la viabilité. Ensemble, elles forment ce qui est durable. Le développement durable est donc un principe qui s’inscrit sur le long terme, mais qui répond à la fois aux besoins actuels et à venir.

Dans le cas d’une entreprise, il s’agit de sa capacité à trouver un équilibre entre les trois piliers (social, environnemental et économique), de manière à répondre à la notion de triple performance des entreprises, appelée triple bottom line en anglais.

Quels sont les intérêts de la protection de l'environnement ?

La protection de l’environnement s’inscrit dans la démarche du développement durable, en luttant contre l’impact des activités humaines sur l’environnement. L’objectif est de le limiter ou de le supprimer totalement en procédant à des actions telles que : réduire les déchets et la consommation d’énergie, diminuer l’utilisation d’eau et de papier, sensibiliser et former les employés aux enjeux environnementaux, ou encore favoriser la mobilité durable. Les enjeux de la protection de l’environnement concernent aussi bien les émissions de gaz à effet de serre que la biodiversité, la déforestation, la dégradation de la couche d’ozone, ou encore la qualité de l’air et de l’eau.

Loi Énergie Climat : en quoi participe-t-elle à la transition énergétique ?

Votée en 2019, la loi française Énergie et Climat consiste à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050, de manière à obtenir une empreinte carbone neutre. Il s’agit d’une mesure prise pour répondre aux enjeux climatiques et écologiques actuels, laquelle aura un impact dans le futur. Le projet vise à accompagner ou accélérer la transition énergétique, en instaurant notamment des plafonds. Le texte comprend 69 articles qui traitent des grands sujets suivants :

  • le développement des énergies renouvelables pour se libérer progressivement des énergies fossiles,
  • l’application de nouveaux outils pour évaluer et gérer la politique climatique,
  • la lutte contre les habitations dites « passoires thermiques »,
  • la régulation dans les domaines du gaz et de l’électricité.

Ville de demain : qu'est-ce que la transition écologique ?

Les villes sont un puissant pôle d’attraction, qu’il s’agisse de population ou d’activités. En ce sens, elles sont directement visées par les enjeux environnementaux. Néanmoins, la transition écologique pose des objectifs à atteindre pour bâtir la ville de demain, où la nature et la vivabilité sont au cœur des préoccupations. Selon la théorie du professeur Carlos Moreno, la ville du quart d’heure représenterait un modèle économique idéal, en permettant que tout soit accessible à un quart d’heure à pied ou à vélo de son domicile. Cela nécessite un partage des bâtiments, des espaces, des outils et des équipements. Ce système existe d’ailleurs déjà dans certaines villes, dans des lieux communautaires qui s’inscrivent dans cette démarche.

La transition écologique comprend la transition énergétique pour la croissante verte. Selon l’ADEME (Agence De l’Environnement Et de la Maîtrise de l’Énergie), la ville de demain doit surtout être réalisable, et cela passe par la sobriété, laquelle consiste en un nouveau mode de consommation et de production. Le but étant de continuer à satisfaire les besoins de la société de demain, tout en limitant les pressions sur l’environnement. Cela passe par la neutralité carbone, l’énergie renouvelable, un recyclage de tous les déchets, une ville avec des bâtiments qui respirent, de la nature… La ville de demain est donc une ville durable et il est possible de se former pour contribuer à cette transition écologique.

Atténuer son impact sur le climat et l'environnement

Si sensibiliser est la première étape, la seconde est de contribuer à la lutte contre le changement climatique. Pour cela, les entreprises peuvent se former, dans le but de réagir face aux problèmes écologiques et énergétiques.

La RSE est-elle une démarche volontaire ou obligatoire pour les entreprises ?

La RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) est la participation délibérée des entreprises au développement durable. Cela concerne aussi bien les enjeux environnementaux que sociaux, éthiques et économiques. Puisqu’il s’agit d’une démarche volontaire, elle n’est donc pas obligatoire. Toutefois, la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) incite les entreprises à prendre en considération les enjeux environnementaux et sociétaux liés à leurs activités, sur la base du volontariat. Ce sont donc aux entreprises de se responsabiliser pour réaliser une démarche RSE, voire une stratégie RSE, selon la taille de la structure.

Les leviers d'action et écogestes à adopter

Face aux enjeux climatiques, il est nécessaire que les entreprises s’engagent et agissent à leur échelle en faveur de l’environnement et du climat. Instaurer des éco-gestes en entreprise permet de donner l’exemple sur ses collaborateurs et de sensibiliser en douceur. Il peut s’agir de gestes simples, comme trier les déchets, limiter la consommation du chauffage et de la climatisation dans les bâtiments, réduire la pollution numérique en privilégiant la communication orale, opter pour la mobilité douce en ville, ou encore amener sa propre nourriture.

Quand il s’agit de s’inscrire dans une démarche RSE, il n’y a pas de petite victoire. Changer profondément les habitudes d’une entreprise ne se fait pas du jour au lendemain, mais progressivement : ces simples gestes auront un impact à long terme. Pour les plus grandes structures, il s’agit aussi de mettre en place une politique verte et d’encourager les employés à participer à cette transition, par exemple à l’aide de défis. En cherchant à atteindre la sobriété énergétique proposée par l’ADEME, les entreprises contribuent à la lutte contre le changement climatique et profitent, en plus d’un impact réduit sur leur propre activité, de factures moins élevées. Pour y parvenir, Callimedia propose des formations, tandis que l’ADEME peut accompagner les PME dans cette démarche.

Se former pour passer de spectateur à acteur dans la lutte contre le changement climatique

Afin de contribuer à la transition écologique, les entreprises ont le devoir de prendre conscience de l’impact de leurs activités. Que ce soit pour la ville de demain ou dans une démarche RSE, elles peuvent se former pour sensibiliser, identifier, et agir. Chez Callimedia, le module de formation e-learning Enjeux Climatiques et Environnementaux et Levier D’action en Entreprise est dédié à ce sujet. Il permet de fournir les réponses et les clés nécessaires aux entreprises qui souhaitent se responsabiliser.

Inscrivez-vous vite à notre newsletter pour ne rien rater de l’actu du Digital Learning

« * » indique les champs nécessaires

Renseignez votre e-mail professionnel, c'est plus sympa 🙂

En validant votre formulaire, vous acceptez que Callimedia vous envoie des communications sur nos offres et services. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. En savoir plus sur notre Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.