Formation RPS : est-elle obligatoire en entreprise ? 

Date de parution

19/04/2022

Risques Psychosociaux (RPS)

Les risques psychosociaux (RPS) liés aux conditions de travail sont devenus, ces dernières années, un enjeu majeur dans la plupart des secteurs d’activité. Dans l’optique de les prévenir et d’améliorer la qualité de vie en entreprise, les formations RPS permettent de sensibiliser les employés et les managers à ces problématiques transversales.

Quels sont les 6 facteurs de risques psychosociaux ?

La santé au travail reste un des sujets principaux dans le domaine des ressources humaines. Avec l’essor du télétravail et une hausse des exigences, un certain nombre de salariés ont développé un mal-être professionnel. Ce dernier débouche de plus en plus fréquemment sur des troubles psychologiques (anxiété, burn-out et dépression) et des soucis de santé (affections musculosquelettiques, maladies cardiovasculaires, fatigue, etc.).

De manière générale, 6 facteurs principaux sont à relever pour expliquer leur apparition :

  • L’intensité et le temps de travail : surcharge, objectifs irréalistes, longue période d’activité, horaires flexibles et flous
  • Les exigences émotionnelles : mise en contact avec des personnes extérieures (souffrance et détresse humaines), dissimulation des émotions pour faire bonne figure
  • Le manque d’autonomie : ne pas se sentir écouté et pris en compte, rythme et consignes imposées, etc.
  • Les rapports sociaux au travail dégradés : manque de reconnaissance, relations conflictuelles entre collègues ou avec les supérieurs
  • Les conflits de valeurs : manque de fierté dans sa mission, divergences éthiques
  • L’insécurité de la situation de travail : la crainte de perdre son emploi, les incertitudes sur l’avenir

Ces 6 facteurs ont souvent la faculté de se cumuler en entreprise, ce qui peut déboucher sur des contextes professionnels compliqués pour un salarié. La longévité de cette situation et l’accumulation de ces éléments conduisent à une forte dégradation de l’emploi et de l’état physique et mental des collaborateurs.

Qu’est-ce qu’une formation RPS ?

Une formation RPS est destinée à de multiples acteurs au sein d’une entreprise. DRH, RH, médecine du travail, managers ou toutes autres personnes impliquées dans la santé professionnelle peuvent être concernés par cet enseignement.

Cette dernière vise à présenter les différents risques psychosociaux et les facteurs mentionnés précédemment. Perfectionner la compréhension des enjeux et des divers problèmes que l’on peut rencontrer dans une organisation est une première étape cruciale.

Le programme de la formation RPS souligne les leviers et outils à utiliser dans différents contextes. Cela donne les capacités aux acteurs en charge d’une équipe d’améliorer le bien-être au travail, la motivation et le respect de chacun et chacune dans son activité.

Il s’agit de mieux connaître les enjeux, de progresser sur la détection des signaux faibles et de mettre en place de nouvelles conditions de l’exercice des tâches professionnelles.

Est-ce que la formation RPS est obligatoire en entreprise ?

Les sociétés de différentes tailles ont des devoirs à l’égard des risques psychosociaux. Cela concerne en particulier l’obligation générale de sécurité des employés (article L. 4121-1 du Code du travail).

Du point de vue du cadre légal, c’est la responsabilité de l’employeur de veiller à évaluer les soucis en la matière, de prendre les mesures nécessaires et d’assurer la défense autant physique que mentale des collaborateurs.

Si les entreprises doivent prémunir leurs salariés des risques psychosociaux, il n’y a pas encore d’obligation à réaliser des formations RPS. Ainsi, différents leviers sont à utiliser comme des dispositifs de protection collective, des brochures de sensibilisation, un réseau de consultants ainsi que ces formations.

Ces dernières ne sont pas imposées, mais elles demeurent fortement conseillées dans l’optique de mettre en place un contexte social et professionnel bienveillant au sein d’une équipe.

Pourquoi faire une formation de sensibilisation aux RPS ?

Si cette formation n’est pas obligatoire, quel est l’intérêt pour une entreprise d’y avoir recours ?

Pour répondre à cette question, il suffit de se pencher sur les conséquences des RPS. De nombreux troubles et problèmes physiques et mentaux peuvent subvenir suite au stress, aux violences internes et autres facteurs mentionnés précédemment :

  • Troubles mentaux : avec une hausse de l’anxiété professionnelle, des risques de dépression et de burn-out.
  • Absentéisme : avec une chute de la qualité de vie au travail et l’accroissement des problèmes de santé qui en découlent, les arrêts maladie peuvent considérablement augmenter.
  • Turnover : les conditions d’emploi impactent directement les rotations au sein du personnel.
  • Baisse de la productivité : un salarié en souffrance reste de toute évidence moins productif qu’une personne soumise à un cadre bénéfique et sécurisant.
  • Problèmes relationnels : les conflits et tensions perturbent l’équilibre d’une équipe et peuvent avoir un impact fort sur les performances collectives.
  • La réputation de l’entreprise : une mauvaise image peut contribuer à décourager les candidats, perturber ainsi les futurs recrutements mais aussi les partenariats économiques.

Les conséquences des RPS sont multiples et touchent directement les performances économiques d’une organisation. Ainsi, investir dans une formation RPS offre la possibilité aux entreprises d’installer un cadre bienveillant et positif. Ce dernier, avec des personnes sensibilisées, pourra plus facilement prévoir et agir en fonction des contextes problématiques.

Quel est le contenu d’une formation RPS ?

Au sein d’une formation RPS, qu’elle soit réalisée en format physique ou avec une plateforme LMS d’e-learning, plusieurs volets sont abordés.

En premier lieu, les parties théoriques présentent des définitions, soulignent les risques et les conséquences, apprennent à identifier les situations délicates et donnent des outils. Ces enseignements fondamentaux en la matière peuvent être adaptés en fonction du public. S’il s’agit d’un collaborateur ou d’un manager, les enjeux seront différents.

Dans un second temps, des mises en conditions sont proposées dans le but de rendre la partie théorique plus concrète. Des retours d’expérience peuvent enrichir les cas pratiques abordés lors de la formation RPS.

L’ensemble de ces enseignements fournissent les clés aux employés et aux chefs d’équipe afin de favoriser l’instauration d’un cadre bénéfique à tout le monde. Ils permettent de mieux anticiper les facteurs négatifs qui impactent la santé physique et mentale des membres d’une organisation.

D’autres types de formations plus spécifiques peuvent contribuer à prévenir des risques d’autre nature. C’est le cas notamment de la lutte contre le harcèlement sexuel en entreprise.

Prévention et diagnostic : comment anticiper les RPS en tant que manager ?

Un manager, en partenariat avec les équipes des ressources humaines, doit pouvoir participer activement à l’instauration d’un cadre restreignant les RPS. Avec un cursus adapté, il est à même de sensibiliser, prévenir et recourir à des leviers opportuns en la matière.

Voici certaines étapes clés à utiliser par les managers dans le but d’anticiper les RPS en entreprise :

  1. Organiser le processus de prévention : cela consiste à cerner les situations de travail, à en discuter avec les personnes concernées et à faire valider le dispositif.
  2. Analyser le cadre de travail : par de l’observation et avec les retours des employés, cette étape permet d’établir un diagnostic pertinent qui répond aux risques psychosociaux.
  3. Planifier les actions : en fonction du repérage effectué, il est possible de fixer des leviers d’actions à activer en fonction de la priorité.
  4. Appliquer le plan : il s’agit d’installer les nouvelles pratiques en impliquant toutes les parties concernées pour améliorer son efficacité.
  5. Suivre les engagements et constater les évolutions : en questionnant les collaborateurs et en comparant avec les précédentes observations, le manager peut relever les progrès et ce qu’il reste à perfectionner.

Dans le cas d’une équipe hybride avec des employés en télétravail, les responsables doivent de la même façon sensibiliser au droit à la déconnexion. Ne pas réussir à faire la part de la vie professionnelle et personnelle représente un risque croissant au sein des sociétés.

Comment devenir référent et consultant risques psychosociaux ?

Comme nous avons pu le constater, les situations problématiques peuvent s’avérer nombreuses dans le cadre de la santé mentale et physique des employés. De manière générale, plus vous multipliez la taille des équipes, plus l’entreprise est grande, et plus vous allez accroître les risques psychosociaux des salariés.

C’est la raison pour laquelle il est recommandé de disposer, dans sa structure, de référents ou de conseillers spécialisés afin de garantir un cadre bienveillant et bénéfique pour conserver un haut niveau de qualité de vie au travail.

Généralement rattachés aux ressources humaines, ils peuvent officier en tant que personne interne à une entreprise ou en provenance d’un cabinet externe dédié à ces pratiques.

La formation RPS et l’expérience se révèlent être des éléments prépondérants pour occuper ce type de rôle au sein d’une organisation. Des qualités altruistes et relationnelles sont exigées ainsi qu’un esprit méthodique pour réaliser des diagnostics et des plans d’actions concrets. Certaines situations étant parfois difficiles, une résistance psychologique est demandée, ce qui donnera aux référents et consultants la possibilité de conserver une bonne distance et une attitude adaptée, peu importe la gravité du cas à traiter.

 

Vous êtes soucieux des risques psychosociaux dans votre entreprise et vous aimeriez perfectionner la sensibilisation de vos équipes à ce propos ? Consultez notre catalogue de formation RPS qui peut vous aider à améliorer les conditions de travail de votre société !

Inscrivez-vous vite à notre newsletter pour ne rien rater de l’actu du Digital Learning

« * » indique les champs nécessaires

Renseignez votre e-mail professionnel, c'est plus sympa 🙂

En validant votre formulaire, vous acceptez que Callimedia vous envoie des communications sur nos offres et services. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. En savoir plus sur notre Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.