Quels sont les avantages du télétravail pour les salariés et l’entreprise ?

Date de parution

15/11/2022

Télétravail : le Travail Hybride

Les avantages du télétravail sont nombreux, aussi bien pour les salariés que les employeurs, mais aussi pour la structure. Alors comment définir le travail à distance, quels sont ses avantages et ses inconvénients, et comment le mettre en place ?

Qu'est-ce que le télétravail ?

Avant de découvrir les bénéfices apportés par le télétravail dans une entreprise, il est essentiel de comprendre l’étendue de ce terme, et ce que sa mise en place implique.

Définition du télétravail

Le télétravail est défini comme une nouvelle forme d’organisation du travail impliquant de travailler à distance. Peu à peu, la société évolue et se digitalise. La plupart des modes de communication, de vente et achat ou de transferts passent par des systèmes numériques qui ne nécessitent plus forcément de travailler dans un bureau. La mise en place du télétravail permet de pouvoir réaliser à distance ce que les télétravailleurs auraient pu faire dans les locaux de l’entreprise, sans pour autant devoir le mobiliser physiquement.

Cette manière de procéder nécessite de nouvelles mesures afin que, l’entreprise comme les salariés en télétravail, puissent parvenir aux mêmes objectifs. Les télétravailleurs peuvent exercer depuis leur domicile, un tiers-lieu, ou encore à l’étranger. Grâce aux outils de communication et de collaboration actuels, de nombreuses entreprises font le choix d’intégrer le télétravail dans leur nouvelle façon de procéder.

Pourquoi les salariés aiment faire du télétravail ?

Selon une étude de l’Observatoire du télétravail menée auprès de 5400 salariés, 92 % d’entre eux ont affirmé bien vivre le télétravail. Certains avantages du télétravail pour les salariés reviennent souvent, tels qu’un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et personnelle, la concentration, ou bien l’absence de trajet. Le gain de temps quotidien et la gestion de la vie familiale sont les deux points qui reviennent le plus souvent quand il s’agit de citer les raisons pour lesquelles le télétravail est attractif.

Néanmoins, toujours d’après l’étude de l’Observatoire du télétravail, cette nouvelle organisation hybride manque de prise en charge. Pour commencer, le management est délicat et nécessite une mise à niveau, car il n’est pas possible de manager à distance comme si le salarié était sur place. Il est donc important d’établir un cadre spécifique au télétravail. De plus, 36 % des salariés affirment ne pas être informés sur le droit à la déconnexion, et 55 % d’entre eux se plaignent du manquent de dispositifs pour évaluer le temps de travail. Enfin, 42 % des employés interrogés indiquent que leur employeur ne contribue pas aux frais de télétravail, qui concernent notamment l’aménagement d’un poste de travail approprié. Si vous souhaitez prendre en considération l’avis de vos salariés, vous pouvez réaliser une enquête de satisfaction sur le télétravail. Cela permettra d’évaluer vos collaborateurs et l’entreprise sur leur adaptation.

Code du travail : le télétravail est-il un droit ou une obligation selon la loi ?

Selon l’article L. 1222-9 du Code du travail, le télétravail peut être mis en œuvre suite à un accord collectif. Sinon, une charte peut être réalisée après avis du CSE (Comité Social et Économique) pour définir : les conditions de passage en télétravail ou de retour à un contrat de travail classique, les plages horaires et les jours de la semaine réservés à cette pratique, le temps de travail et la régulation de la charge de travail, ainsi que les conditions d’acceptation du futur télétravailleur.

Les obligations de l’employeur sont les mêmes pour les salariés sur place et les employés en télétravail. Cependant, il est tenu de réaliser un entretien annuel supplémentaire, dédié à l’organisation des missions en télétravail. Quant aux employés, ils disposent des mêmes obligations, que ce soit en présentiel ou à distance. Il est toutefois important de noter que l’employeur peut refuser le télétravail, mais il doit alors justifier sa décision et ses motifs ne peuvent être d’ordre discriminatoire. Il s’agit d’un principe d’égalité de traitement.

Pour ou contre : télétravailler dans une entreprise en France

Si la majorité des employés en télétravail se contente largement de cette organisation du travail, d’autres ont plus de difficultés à s’y plier. C’est le cas, par exemple, des salariés qui ne parviennent pas à suivre la digitalisation de leur secteur, ou bien qui ont besoin d’un cadre pour exercer.

Quels sont les avantages du travail à distance pour les salariés ?

Les avantages du télétravail sont nombreux, et les salariés tendent progressivement vers un mode de travail hybride. Parmi les bénéfices pour les employés, on note :

  • une économie de temps grâce à l’absence de trajets dans les transports en commun,
  • une meilleure flexibilité, donc une meilleure gestion du temps de travail,
  • davantage de concentration que dans un environnement collectif (open space…),
  • un meilleur équilibre entre la sphère professionnelle et privée,
  • plus d’autonomie dans la gestion des tâches et des projets,
  • un meilleur sommeil, donc une productivité accrue.

La liste des avantages ne s’arrête pas là. Si gagner du temps est le principal argument des salariés en télétravail, l’amélioration de la QVT (Qualité de Vie au Travail) n’est pas un aspect négligeable pour autant. En étant moins stressés, les employés montrent une plus grande motivation, et leur gestion autonome des pauses et des activités leur permet de mieux s’investir dans leur travail, comme dans leur vie privée. Le travail à distance a donc un avantage certain sur la santé mentale des employés.

Quels avantages à la mise en place du télétravail pour les employeurs ?

Pour l’entreprise aussi, le télétravail est vecteur de plusieurs avantages intéressants :

  • une plus grande productivité de la part des salariés,
  • des économies sur les dépenses courantes et à échelle locale,
  • une plus grande implication des employés due à la QVT améliorée,
  • une réduction du taux d’absentéisme,
  • une plus grande variété de talents à l’embauche,
  • une baisse des problèmes internes et une meilleure communication.

L’exercice du télétravail permet des économies de temps et d’argent à tout le monde. S’il est correctement mis en place, avec un cadre et des règles, le travail à distance peut être une solution pour de nombreuses entreprises.

Quels sont les inconvénients du télétravail ?

Puisque rien n’est parfait, le télétravail n’échappe pas à ce principe. Il apporte certes plus d’avantages que d’inconvénients, mais il est important de connaître ces derniers pour adapter ce mode d’organisation du travail aux divers collaborateurs. Par exemple, le télétravail est plus difficile à manager, puisqu’il est difficile d’encadrer un salarié à distance avec les mêmes règles employées en présentiel. De plus, comme la gestion du temps de travail, de l’organisation et de son application changent, il est impératif de se tourner vers le management hybride. Celui-ci permet de s’ouvrir vers la modernisation des méthodes de travail afin que chacun trouve un terrain d’entente et puisse atteindre les objectifs de l’entreprise.

Autres inconvénients inhérents au télétravail : l’isolement social, souvent mentionné par les salariés, ou encore le manque de discipline. Ces personnes ne tolèrent pas d’être indépendants et fonctionnent mieux dans une structure, auprès d’autres personnes. L’hyperconnexion, quant à elle, impacte les salariés qui ne parviennent plus à dresser de frontière entre leur vie professionnelle et privée. Certains sont, par exemple, tentés de compenser le gain de temps pour s’avancer dans un projet, ou justifier leur situation de télétravail. Le télétravail peut apparaître comme une situation privilégiée pour certains salariés, lesquels ne se sentent pas légitimes de prendre des pauses alors qu’ils sont à domicile. D’autres sont touchés par la sédentarité à force de rester chez eux et peuvent connaître des problèmes physiques. Enfin, la cohésion d’équipe peut s’avérer faible si le télétravail n’est pas encadré par un management hybride.

Mettre en place le télétravail : vers un travail hybride

Les inconvénients du télétravail peuvent être adoucis voire supprimés avec quelques arrangements, et selon l’accord passé entre l’employeur et le salarié. Se diriger vers un mode de travail hybride peut être impressionnant, mais les avantages à long terme et les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Comment instaurer le travail à distance ou hybride dans une entreprise ?

Par simple accord entre l’employeur et le salarié, grâce à une charte, ou suite à un accord collectif… La mise en place du télétravail n’est pas compliquée sur le papier, mais cette démarche doit pouvoir s’accompagner de quelques mesures supplémentaires. C’est le cas, par exemple, de l’aménagement de l’espace de travail. Le salarié doit pouvoir être en mesure d’effectuer son travail à distance dans de bonnes conditions, comme s’il avait été sur place.

L’emploi du temps doit également être abordé rapidement pour organiser des plages horaires strictes durant lesquelles l’employé se doit de rester accessible, et d’autres où il ne peut être joignable. Par ailleurs, les modalités d’accès aux travailleurs handicapés doivent aussi être mentionnées dans la charte de l’entreprise. Enfin, pour une transition réussie vers cette organisation du travail, il est important d’exercer un contrôle continu qui permettra de recueillir les retours d’expérience et l’opinion des collaborateurs à distance.

Former ses collaborateurs au télétravail

Afin de pouvoir concilier le bien-être des collaborateurs et la productivité des entreprises par le télétravail, une formation e-learning devient impérative. La formation Callimedia, Télétravail : le Travail Hybride, met en lumière toutes les zones d’ombre pour permettre aux entreprises de saisir ce que le télétravail implique. Avec un personnel bien formé, l’entreprise est en mesure de faire face à la modernisation des outils et méthodes de fonctionnement. À terme, la société comme les employés évoluent et se mettent à jour pour que la transition soit la plus fluide possible.

Inscrivez-vous vite à notre newsletter pour ne rien rater de l’actu du Digital Learning

« * » indique les champs nécessaires

Renseignez votre e-mail professionnel, c'est plus sympa 🙂

En validant votre formulaire, vous acceptez que Callimedia vous envoie des communications sur nos offres et services. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. En savoir plus sur notre Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.