Mobile learning

Mobile learning : Suite logique de la révolution smartphone

Une nouvelle ère a commencé avec l’émergence du premier IPhone en 2007. Le smartphone s’est rapidement démocratisé, à tel point que 90% des adultes en possèdent un en 2019. Parmi eux, 95% l’utilisent quotidiennement selon l’enquête mondiale auprès des consommateurs mobiles de Deloitte. Les prévisions annoncent que les ventes des smartphones atteindront leur pallier naturel prochainement sur les marchés les plus développés. Cependant, le marché parallèle des applications et des accessoires est gigantesque et il continue de se développer rapidement.

Mobile learning

Des barrières de plus en plus fines

Le smartphone offre à son utilisateur un champ des possibles de plus en plus important outre la communication. Il est utilisé pour stocker de la musique, regarder des vidéos, configurer la domotique et possède bien d’autres fonctionnalités qui le rendent quasiment indispensable pour la plupart d’entre nous. Mais ce qui nous intéresse ici, c’est que beaucoup l’utilisent pour travailler.

Qu’est-ce que c’est, le Mobile Learning ?

 

Le Mobile Learning est un canal supplémentaire du e-Learning qui permet à un apprenant d’accéder à une formation depuis n’importe quel support mobile : smartphone ; tablette ou ordinateur portable. Il est principalement créé pour les activités nomades comme les commerciaux, ou les populations qui ne possèdent pas forcément d’ordinateur sur leur lieu de travail.

Chez Callimedia, nous avons par exemple créé des modules de Mobile Learning pour le groupe Lesaffre, qui utilise cet outil pour former leurs collaborateurs en France et à l’international. Nous avons également travaillé pour Protectas du groupe Securitas, qui a fait appel à nous pour former ses agents de sécurité.

Le Mobile Learning est un marché en pleine croissance. Les prévisions pour 2020 voyaient le marché global atteindre 37,60 milliards de dollars, avec un taux de croissance annuel de 36.5%

Solution mobile learning

La force du Mobile Learning

L’avantage pour les apprenants est qu’ils peuvent se former n’importe où, n’importe quand et sur n’importe quel support. On parle de formation ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device). Le collaborateur d’une entreprise peut choisir le moment qui lui semble le plus propice ainsi que son terminal de prédilection pour accéder à sa formation.

Il pourra par exemple se connecter à son bureau pour débuter une formation, la poursuivre sur sa tablette pendant un trajet en TGV et la finir à son domicile en réalisant les quiz d’évaluation sur son smartphone.

Des modules ludiques et challengeant

Comme la plupart des modules d’e-learning créés par Callimedia, le mobile learning utilise le storytelling. De ce fait, l’apprenant est guidé par une histoire tout au long de sa formation, ce qui rend son parcours plus attrayant. En plus d’être ludique, l’apprentissage devient une suite logique d’évènements qui sont beaucoup plus faciles à assimiler pour l’utilisateur.

Le smartphone et les tablettes sont des supports parfaitement adaptés pour les jeux vidéo. De ce fait, la gamification peut rendre les modules de mobile learning ludique et dynamique pour l’apprenant. Grâce à des quiz et un tableau des scores, l’utilisateur a accès à un suivi de sa progression et dispose de toutes les cartes en main pour s’améliorer. Pour aller encore plus loin, nos équipes peuvent mettre en place un système de classement faisant appel à l’esprit de compétition des collaborateurs qui peuvent se lancer des défis. C’est le cas par exemple du Quiz Challenge de Callimedia.

Ce système permet d’inciter l’apprenant à compléter la mémorisation des notions clés de sa formation tout en faisant appel à l’esprit d’équipe des collaborateurs. En effet, en jouant ensemble, les équipes nouent des liens et se tirent vers le haut en partageant leurs connaissances. Cela favorise le concept d’organisation apprenante (cf. La cinquième discipline de Peter Senge – Édition Eyrolles)

Ce genre d’outil peut aussi être utilisé lors de formation en présentielle. Avec le Real Challenge de Callimedia, les utilisateurs se connectent à un lien pour répondre à des quiz en direct pour tester leurs connaissances rapidement.

m-learning

Le Mobile Learning au service de la pédagogie

 La mémoire est un champ des neurosciences complexe, dont nous n’en avons pas encore découvert tous les secrets aujourd’hui. Selon les travaux du psychologue Hermann Ebbinghaus, nous retenons en moyenne 20% des informations absorbées un mois après le jour d’apprentissage. Alors, comment utiliser la neuro-andragogie pour limiter ce processus d’oubli ?

Courbe de l'oubli

La courbe d’Ebbinghaus

Pour mémoriser efficacement un cours, le psychologue allemand a mis en lumière une technique d’ancrage mémoriel. En effectuant des rappels d’informations à certaines dates clés, Ebbinghaus s’est aperçu que l’information retenue un mois après le jour d’apprentissage était beaucoup plus importante que sans rappel. Il constate alors qu’il est possible de garder 80% de l’information au lieu de 20%.

Pour cela, il est important d’effectuer une révision 10 minutes après le cours initial, à J+1, J+3, J+7, J+14 et J+30. Cependant, cette méthode peut s’avérer extrêmement chronophage lorsque le cours est dense puisque qu’au bout d’un mois, le nombre de rappel à faire est très important.

Courbe d'Ebbinghaus

Comme nous l’avons vu, le mobile learning fait appel à des modules courts et reste accessible n’importe où, n’importe quand. C’est autant de raisons qui pallient les désavantages de la méthode d’Ebbinghaus, faisant du mobile learning un outil de choix pour développer des connaissances solides et durables.

L’apprenant au cœur de sa formation

La gamification n’est pas seulement un jeu, c’est une innovation de la neuro-andragogie ou de la pédagogie moderne. Les modules dynamiques appellent l’apprenant à devenir un acteur de sa formation plutôt que de le laisser passif à seulement regarder des contenus visuels et descendants. De ce fait, l’utilisateur est d’autant plus impliqué dans son apprentissage, ce qui améliore son ancrage mémoriel et rend encore plus agréable son apprentissage.

Donner à l’apprenant le choix de son terminal de prédilection et de son emploi du temps pour se former, c’est le libérer des contraintes liées à l’apprentissage. L’expérience de l’apprenant n’en est que plus positive.

micro learning

En résumé, pourquoi passer au Mobile Learning ?

Nous avons évoqué les raisons plus haut, voici un rappel des quelques avantages du Mobile Learning :

  • Modèle ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device)
  • Modules courts et concis
  • Aspect ludique et dynamique
  • Innovation pédagogique
  • Learning game
  • Banque de données

Vers l’évolution de la formation à distance

Nous l’avons vu avec l’arrivée de la crise sanitaire, les formations à distance en Blended Learning, avec des classes virtuelles, par exemple, sont de plus en plus présentes dans le secteur de la formation selon une  étude menée par l’ISTF.

Les mentalités changent et tendent à voir le potentiel des dispositifs intégrant les formations digitales, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Le mobile learning se justifie alors comme un outil d’avenir.

Vous avez besoin d’une solution Mobile Learning ? Contactez-nous !

Vous êtes maintenant au courant des avantages que représente une solution Mobile Learning. Nos ingénieurs pédagogiques sont des spécialistes des contenus sur mesure. Si vous êtes intéressé par la création d’un module de formation Mobile Learning, faites-nous part de votre projet !