Quels secteurs sont concernés par une formation aux Gestes et Postures ?

Date de parution

05/03/2022

Gestes et Postures

Bien qu'elle soit plus pertinente pour des secteurs précis, la formation aux Gestes et Postures concerne en réalité tout le monde. Chaque domaine est susceptible de développer des risques de TMS (Troubles Musculosquelettiques), et sensibiliser son personnel permet de s'en prémunir.

En savoir plus sur les Gestes et Postures au travail

Pour comprendre en quoi les gestes et les postures appropriés sont importants en entreprise, il faut commencer par se renseigner sur ces deux termes distincts, puis connaître le cadre légal autour de sa formation, ainsi que les secteurs où il est urgent de sensibiliser ses collaborateurs.

Quelle est la différence entre le geste et la posture ?

Le geste est l’exécution d’un mouvement dans un but précis. Lever le bras pour attraper un objet, scanner des articles en caisse, nettoyer les surfaces, effectuer diverses tâches sur un tapis d’usine, ou encore manipuler des outils ou des produits… sont des gestes. La posture, quant à elle, implique toutes les positions prises par le salarié pendant l’exercice de son activité. Ainsi, le geste est ponctuel tandis que la posture est une position prise par le corps sur une période de temps donnée. La posture peut être volontaire ou naturelle, autrement dit, involontaire. Quand le geste ou la posture ne sont pas corrects, ils peuvent causer des accidents de travail et des pathologies.

Quelles sont les obligations de l'employeur en matière de prévention ?

L’employeur a pour obligation de veiller à la sécurité, au bien-être, et à la santé de ses employés. Il doit aussi pouvoir leur fournir un environnement et des conditions de travail adaptés. Il est ainsi de son devoir, en suivant le principe de la QVT (Qualité de Vie au Travail), d’appliquer les mesures nécessaires à la prévention des TMS et des accidents de travail liés aux gestes et postures.

Mais avant tout, l’employeur a l’obligation d’informer et de sensibiliser ses salariés sur les enjeux des gestes et postures, aussi bien pour veiller à leur santé, que pour protéger l’entreprise des conséquences qui découleraient de ces types d’accident. Mener une campagne de prévention des risques est également un bon moyen d’interpeler son personnel sur les gestes et postures. Souvent, des supports visuels facilement accessibles peuvent faire la différence lorsqu’il s’agit d’amorcer une sensibilisation collective. De ce fait, réaliser une campagne de prévention en amont peut amener les employés à s’interroger sur les gestes et postures avant d’y faire face.

Manutention, BTP... Quels secteurs sont les plus impactés ?

Les métiers qui comportent des opérations de manutention manuelle et des gestes répétitifs sont les plus touchés par les risques de TMS. L’effort physique n’est pas forcément un facteur aggravant, surtout si le geste ou la posture ont au préalable été expliqués aux employés avant leur prise de poste. La formation pratique est indispensable pour la plupart des secteurs d’activités afin de garantir la sécurité et la santé des employés ciblés par les mauvaises postures et les gestes répétés. Il est à noter cependant que cette formation est obligatoire avant chaque prise de poste dans les secteurs de la manutention.

Les risques en cas de mauvaise application des gestes et postures

Un salarié qui ne réalise pas les bons gestes techniques, ou qui se retrouve dans une posture inadaptée tout au long de sa journée de travail, fait face à des risques pour sa santé physique et mentale. D’ailleurs, le manque d’ergonomie fait partie des RPS (Risques Psychosociaux). Les conséquences peuvent être handicapantes pour l’employé concerné, et se répercuter sur l’entreprise. Pour cela, l’employeur doit prendre conscience des risques et délivrer une formation aux gestes et postures à l’ensemble des salariés.

Les TMS en entreprise : c'est quoi ?

On appelle TMS les troubles musculosquelettiques, c’est-à-dire les maladies qui touchent les tissus mous tels que les articulations, les muscles, et les tendons. Les symptômes vont de la douleur à la gêne fonctionnelle, pouvant entraîner des difficultés à réaliser certaines tâches professionnelles, voire conduire à un handicap physique. Les principales pathologies liées aux TMS sont les suivantes :

  • des affections de la colonne vertébrale (cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, sciatiques),
  • des affections au niveau des bras (tendinites, épicondylites, syndrome de la coiffe des rotateurs),
  • des affections au niveau des mains et des poignets (syndrome du canal carpien),
  • et plus rarement, des affections au niveau des jambes (hygroma du genou).

Les TMS résultent d’une mauvaise posture ou de gestes répétés dans l’exercice d’une activité professionnelle. Ils représentent la première cause d’indemnisation pour maladie professionnelle, et causent à la fois du tort aux employés, et à l’entreprise.

Ergonomie : adapter le matériel et l'équipement professionnels

L’apparition des TMS est souvent due à une mauvaise ergonomie du poste de travail. Si le salarié est contraint dans sa position ou dans ses gestes au quotidien, il risque de faire face aux TMS et de perdre en efficacité. Pour prévenir cela, l’employeur est invité à munir son personnel de matériel ergonomique, adapté au secteur d’activité, dans le but d’offrir de meilleures habitudes corporelles, essentielles à leur bien-être. Cette mesure doit pouvoir s’appliquer à tous métiers.

En France, pas moins de 80 % des maladies professionnelles résultent d’une mauvaise ergonomie du poste de travail ou d’un aménagement défectueux. Puisque tous les domaines professionnels sont concernés, il peut être intéressant de limiter la pénibilité au travail en commençant par analyser l’ergonomie du personnel et enquêter sur leurs besoins, dans le but de mettre en place des moyens adaptés. En étudiant la fréquence des gestes, les efforts fournis et les postures employées, l’entreprise sera plus apte à proposer des solutions pérennes. À noter que même le télétravail est concerné par ces enjeux.

Comment adopter les bons gestes en fonction de son secteur d'activités ?

En adoptant les bons gestes et une bonne posture, le salarié peut aborder les tâches professionnelles avec moins de difficultés. Il protège sa santé à long terme et devient également plus efficace. Mais leur exécution n’est pas innée : pour de nombreux salariés, la posture professionnelle ou les gestes à réaliser dépendent de l’apprentissage reçu au cours de leur formation. Ceux qui ont dû apprendre sur le terrain tendent, par exemple, à utiliser les mauvaises parties du corps ou à déployer leur force de manière incorrecte.

Les employés manuels sont plus exposés que les autres aux risques de TMS et d’accidents du travail. À titre d’exemple, le port de charges lourdes doit absolument être encadré et, si possible, accompagné de solutions mécaniques et technologiques pour épargner la santé des salariés. La formation aux gestes et postures permet justement de prévenir les risques en fonction de son domaine professionnel.

Sensibiliser et former ses collaborateurs aux Gestes et Postures

Sensibiliser et former son personnel aux bonnes pratiques est indispensable pour plusieurs raisons. Que ce soit au niveau de la santé, de la sécurité et du bien-être des employés, ou pour la productivité de l’entreprise, l’amélioration des conditions concerne tout le monde.

Formation Gestes et Postures : est-elle obligatoire ?

La formation aux gestes et postures n’est obligatoire, selon la loi, que dans les métiers de la manutention manuelle. Elle fait partie intégrante des moyens de prévention de risques déployés par l’employeur, pour répondre à son obligation de protection de la santé et de la sécurité des employés. La formation, à caractère pratique, doit pouvoir informer les salariés sur les bonnes pratiques. Elle n’est pas exigée pour les autres secteurs d’activités, mais elle est vivement recommandée pour favoriser la QVT et la productivité.

Même si elle n’est pas obligatoire dans tous les domaines professionnels, la formation aux gestes et postures demeure importante et peut avoir un réel impact positif sur l’ensemble de la structure, employés inclus. De plus, elle lui apporte une valeur ajoutée sur bien des aspects, qui contribue à la performance et à la réputation de la société.

Pourquoi faire une formation Gestes et Postures ?

Certains employés ont certainement le réflexe de sous-estimer les risques d’une mauvaise posture et de croire que les difficultés physiques liées n’arrivent qu’aux autres. Une personne qui ne connaît pas les TMS et les risques liés aux gestes et postures a tendance à persister au point de se blesser. Les lésions causées peuvent entraîner des arrêts de travail, donc de l’absentéisme, qui a pour conséquence directe de faire perdre en productivité à l’entreprise, causant ainsi des pertes financières. En matière de chiffres et de conséquences sur les entreprises, l’Assurance Maladie affirme que 87 % des maladies professionnelles reconnues sont des TMS, et que 20 % des accidents de travail sont liés aux lombalgies. Quant au salarié, la perte se mesure surtout en mobilité, voire en autonomie. Les dégâts peuvent être ponctuels ou irréversibles s’il n’est pas sensibilisé ou pris en charge à temps. Aussi, plus vos collaborateurs seront informés sur le sujet, et plus ils pourront limiter et prévenir l’apparition de TMS.

La formation e-learning Gestes et Postures de Callimedia permet de répondre à l’obligation des employeurs de veiller à la sécurité et à la santé de ses salariés. À son terme, vos collaborateurs seront en mesure de se protéger tout en adoptant des positions plus ergonomiques. En veillant à se prémunir des risques, le personnel sera moins impacté par la fatigue ou les lésions, et donc davantage présent et plus efficace dans l’exécution des tâches. Du côté de l’employeur, des petites mesures prises pour améliorer la QVT des travailleurs mènent à une hausse de la productivité.

Inscrivez-vous vite à notre newsletter pour ne rien rater de l’actu du Digital Learning

« * » indique les champs nécessaires

Renseignez votre e-mail professionnel, c'est plus sympa 🙂

En validant votre formulaire, vous acceptez que Callimedia vous envoie des communications sur nos offres et services. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. En savoir plus sur notre Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.