Le terme module e-learning désigne un contenu de formation à distance

Il est donc très large et peut désigner un nombre de modalités de formation important. Grâce à l’évolution des technologies les modules e-learning ont largement évolué au cours du temps. Ce qui était il y a une quinzaine d’année un simple powerpoint s’est depuis complètement enrichi avec par exemple : l’intégration de voix off, des parcours linéaires ou conditionnés, la gamification, de la vidéo et des animations, ou encore de la réalité virtuelle.

Cette rubrique « module e-learning » du blog de Callimedia a pour but de vous éclairer sur les différentes possibilités qu’offrent les modules e-learning et les contenus e-learning en général. Vous retrouverez des articles notamment sur les dernières innovations d’apprentissage développées par Callimedia mais aussi sur des retours d’expériences de nos clients. Vous trouverez également des interviews d’experts et des tribunes sur notre vision de ce que doit être un module e-Learning efficace.

Callimedia réalise des modules e-learning sur mesure pour ses clients depuis plus de 20 ans. Comme nous l’évoquions, les technologies ont largement évolué et les attentes des clients aussi. Le module e-learning se doit d’être efficace, ludique et même individualisé. En fonction du niveau de chacun le contenu doit savoir s’adapter automatiquement pour proposer une formation sur mesure ciblée sur les lacunes de l’apprenant. Nos équipes travaillent en continu sur des nouvelles innovations afin de pouvoir vous proposer des solutions toujours plus efficaces et répondant à vos besoins.

L’intérêt de ce blog est aussi de pouvoir capter le ressenti de ses lecteurs. Aussi, n’hésitez pas à contribuer en postant des commentaires, pour partager votre vision et faire vivre ce blog à votre manière. Chaque article est ouvert au commentaire. N’hésitez pas à nous contacter pour nous soumettre des sujets pour nos prochains articles contact@callimedia.fr

cybersécurité stratégie

La cybersécurité, accélérateur de la transformation digitale ?

La transformation numérique révolutionne l’entreprise en lui permettant de mieux connaitre ses clients et de répondre davantage à leurs attentes, mais aussi d’augmenter la valeur des produits et services et de conquérir de nouveaux marchés via de nouveaux canaux. Elle permet également d’accélérer et d’optimiser les processus métier, et de réduire les coûts. Elle se traduit par une dématérialisation des échanges, une collecte accrue de données, notamment personnelles, et un recours systématique à un ensemble complexe de technologies de l’information et de la communication.

Transformation digitale

Une transformation numérique qui ne va pas sans risques

 

Mais si la transformation numérique offre de grandes opportunités aux entreprises, elle est également porteuse de risques. La dématérialisation des processus les rend plus vulnérables à des cyberattaques qui peuvent entrainer des arrêts de systèmes et de réseaux informatiques. Les énormes volumes de données collectées peuvent être dérobés par des acteurs malveillants, notamment à des fins de chantage. Les processus métier dématérialisés peuvent être détournés par des cyber criminels pour réaliser des fraudes.
La surface d’exposition aux risques cyber est démultipliée par la transformation numérique et l’univers des risques est grandement modifié. Les impacts de ces risques sur l’entreprise sont souvent incorrectement appréhendés par les métiers et le management. Les cybers attaquants sont aujourd’hui professionnalisés, organisés, réactifs et créatifs. Ils peuvent provoquer de gros dégâts. Des risques inexistants ou improbables peuvent devenir réalité.

La cybersécurité, une composante essentielle de la transformation numérique

 

Limiter les risques opérationnels avec la cybersécurité

Face à ces menaces, la cybersécurité devient un enjeu essentiel. Par un ensemble de mécanismes techniques, de processus, de rôles, de responsabilités et de culture, la cybersécurité permet de mettre sous contrôle les risques opérationnels et d’assurer la résilience de l’entreprise face aux cyberattaques.
La cybersécurité n’a pas attendu la transformation numérique pour exister. Elle était souvent cantonnée il y a encore quelques années aux processus informatiques, et gérée uniquement par la Direction des Systèmes d’Information.
C’est aujourd’hui un sujet d’entreprise, car toute le monde est concerné, et peut être touché par une cyberattaque, du management aux collaborateurs, des métiers à la DSI. C’est également un sujet de direction générale, au vu des conséquences qu’une cyberattaque peut avoir sur l’entreprise.

Des lois pour favoriser le développement de la cybersécurité

En outre, au-delà des risques opérationnels, la cybersécurité est exigée par de nombreuses parties prenantes. Des lois et règlements portant sur la cybersécurité et la protection des données personnelles (qui intègre des exigences de cybersécurité) ont été édictées ces dernières années (RGPD, PSD2, LPM, NIS, etc.).
Au-delà du législateur, les clients B2B, mais aussi B2C, les partenaires, l’opinion publique ont des niveaux d’exigence élevés en ce qui concerne la prise en compte de la cybersécurité par l’entreprise. Il s’agit d’un enjeu de confiance et de réputation.

Transformation digitale

La cybersécurité, boulet de la transformation numérique ?

 

La cybersécurité : une mise en place contraignante

Mais comment se fait-il alors que la cybersécurité soit encore souvent vue comme le point faible de la transformation numérique, comme un boulet qui freine, comme un empêcheur de transformer en rond ? La cybersécurité est en effet considérée par certains acteurs et bénéficiaires de la transformation numérique comme un exercice lourd, chronophage et donc il est difficile de voir la valeur.
Là où les technologies numériques permettent de réduire les contraintes matérielles, d’accélérer les processus, de faciliter la vie des collaborateurs et des clients, la cybersécurité peut être vue comme ralentissant la transformation et alourdissant les interactions. Cette dichotomie existe durant le projet de transformation, mais également après, quand des utilisateurs pourtant demandeurs d’un niveau de sécurité élevé, rechignent à se soumettre à des mécanismes de sécurité contraignants. On peut citer par exemple des règles sur la composition des mots de passe.

Une mauvaise perception de la cybersécurité

La perception de la cybersécurité par les équipes en charge de la transformation numérique, par les métiers et par les utilisateurs, a souvent été influencée par leurs expériences passées en matière de sécurité informatique. Les différentes vagues d’informatisation des entreprises (site central, informatique distribuée, web, ERP, etc.) se sont en effet traduites par une philosophie de la sécurité basée sur l’application, pour ne pas dire l’empilement, d’un nombre conséquent de mesure de sécurité préventives et dont l’efficacité et l’utilité se sont révélées de moins en moins évidentes au fil des ans.
Cette lourdeur a parfois eu comme corolaire une tentation d’évitement par les responsables de projet. Plus d’un responsable Cybersécurité a pris connaissance d’un projet métier alors qu’il était déjà lancé, voire qu’il était sur le point d’être mis en production. La prise en compte de la cybersécurité dans le projet est alors plus couteuse car elle est traitée a posteriori, alors que des décisions structurantes ont déjà été prises.

L’externalisation dans le Cloud, véritable enjeu de cybersécurité

L’adoption de nouvelles technologies pose également la question des moyens de la maitrise des risques associés et de la démonstration de cette maitrise aux parties prenantes, aux clients et aux régulateurs. L’un des exemples les plus significatifs de cette question est le Cloud. Les technologies et les services Cloud sont en effet au cœur de la transformation numérique de la plupart des entreprises.
Les principaux fournisseurs de Cloud ont beaucoup investi sur des mécanismes et processus très avancés pour assurer la cybersécurité des données et traitements hébergés. Et pourtant, du fait de l’externalisation de ces données et traitements, il est souvent difficile pour les entreprises de démontrer le respect des exigences de conformité et la maitrise des risques, car elles n’ont pas la main sur les éléments de preuve nécessaires.

Les projets de types Agile confrontés à la cybersécurité

Un autre sujet de friction est la prise en compte de la cybersécurité dans les approches itératives de gestion de projet de type Agile, très prisées dans les programmes de transformation numérique. Les méthodes d’intégration de la sécurité dans les projets sont historiquement basées sur des méthodologies de développement de type « cycle en V ». Les différentes diligences en matière de cybersécurité (analyse des risques, exigences de sécurité, tests de sécurité) s’intègrent bien dans un cycle de développement se comptant en mois.
Les choses sont plus compliquées dans les approches Agile, dans lesquelles les fonctionnalités et les développements évoluent très vite. On constate d’ailleurs souvent que les équipes suivant des méthodologies Agile, ne respectent pas les prescriptions traditionnelles en matière de cybersécurité, car elles les jugent (et elles ont raison) inadaptées.

Cybersécurité

Comment intégrer la transformation numérique ?

 

Le RGPD, pour la protection des données personnelles

L’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Européen sur la Protection des Données) en 2018, a contribué à faire évoluer la situation. Le « Privacy by Design » est en effet une obligation légale dès lors que des données personnelles sont collectées, ce qui représente un pourcentage non négligeable des projets de transformation numériques. Le Privacy by Design exige que la protection des données personnelles (dans laquelle la cybersécurité tient une grande place) soit prise en compte dès le début d’un projet, et ce pendant toute la durée du cycle de vie des données personnelles.

Une approche basée sur l’analyse de risque

En outre, des approches basées sur les risques sont de plus en plus utilisées, dans lesquelles une analyse de risque permet d’identifier les scénarios de cyberattaques contre lesquels il s’agit de protéger l’entreprise et ses clients. Les métiers sont impliqués dans de telles analyses, ce qui permet d’identifier de manière précise les risques pour chaque périmètre.
Des méthodologies comme EBIOS Risk Manager peuvent être utilisées pour mener de tels travaux. Des catalogues de mesures de sécurité peuvent ensuite être utilisés pour sélectionner les mesures strictement nécessaires, sans empiler les couches. C’est l’un des rôles du responsable Cybersécurité d’accompagner les projets dans les analyses des risques et de leur mettre à disposition de tels catalogues.

Des solutions de cybersécurité plus évolutives et plus adaptées

Les solutions de cybersécurité évoluent également et certaines permettent d’atteindre un niveau de sécurité intéressant sans représenter une contrainte trop importante pour les utilisateurs. Par exemple, des logiciels peuvent être utilisés pour analyser les situations et les comportements des utilisateurs, afin de limiter les cas où l’utilisateur se voit demander des preuves d’authentification (mot de passe, code envoyé par SMS). Ainsi, lorsque l’utilisateur consulte une application depuis son poste de travail sur lequel il s’est connecté en début de journée, l’application ne demande rien. Par contre, si un utilisateur accède à l’application depuis l’étranger ou s’il veut exécuter une transaction sensible, une nouvelle preuve d’authentification lui sera demandée.
Dans le domaine des approches Agile également, les choses avancent et on commence à voir une intégration de la cybersécurité dans les projets, avec des experts cybersécurité qui accompagnent et conseillent au quotidien les équipes Agile dans l’identification et la prise en compte des risques de cybersécurité.

La cybersécurité, moteur de la transformation numérique

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la cybersécurité peut même devenir un accélérateur de la transformation numérique. Des analyses de risques, accompagnées d’une collaboration constructive entre métiers, équipes digitales et responsables Cybersécurité, peuvent permettre d’identifier et de traiter proactivement des risques, en utilisant les mesures de maitrise des risques les plus adaptées.
Les catalogues de solutions de sécurité et les bibliothèques de fonction de sécurité permettent d’éviter de perdre du temps à sélectionner des outils ou à écrire un code déjà existant. Des processus de provisioning de machines virtuelles sécurisées permettent par exemple de déployer rapidement des prototypes, assurant un niveau de sécurité adéquat. L’intervention d’experts sécurité permet d’éviter de perdre du temps et de l’énergie à tenter de maitriser des risques improbables, et de se concentrer sur les vrais risques.

 

La cybersécurité peut également permettre d’accroitre la valeur perçue de la transformation numérique par les personnes intéressées au premier chef, les utilisateurs, les collaborateurs, les consommateurs ou les citoyens. Les enquêtes montrent en effet un niveau d’inquiétude grandissant de ces populations quant à la capacité des organisations à protéger correctement leurs données.
Certes, il existe une certaine schizophrénie entre des utilisateurs soucieux de la sécurité, mais voulant toujours plus de facilité et moins de contraintes. Mais c’est justement dans ce domaine qu’une cybersécurité intelligente et collaborative peut apporter à l’entreprise, au-delà de la protection contre les cybermenaces et de la conformité réglementaire, un véritable avantage concurrentiel.

 

Article écrit par :

Vincent Maret

Partner, KPMG Advisory, Cyber Security Services

 

 

 

 

 

Formations KPMG Academy : Partenariat avec Callimedia

Callimedia, expert en solutions e-learning est heureux de vous annoncer son partenariat avec le prestigieux catalogue de formations KPMG Academy. Le développement de modules e-learning sur mesure est le cœur de métier de Callimedia. Cependant, en cette période, la nécessité de digitaliser la formation rapidement s’impose pour de nombreuses entreprises. Voilà pourquoi nous avons élaboré un partenariat avec KPMG Academy afin de vous proposer près de 40 nouveaux modules de formation e-learning disponibles immédiatement.

 

Lire la suite

ancrage mémoriel

Ancrage mémoriel ® : La lutte contre l’oubli

Lorsqu’il s’agit de formation professionnelle, s’assurer que l’apprenant puisse mettre en application les connaissances qu’il a acquises tout au long de son parcours constitue l’un des principaux enjeux. Cependant, si ces connaissances ne s’inscrivent pas dans le temps, alors nous pouvons remettre en cause l’utilité de la formation dans son intégralité. Comment pouvons-nous garantir la pérennité des informations retenues pendant l’apprentissage ?

Nous trouverons l’une des réponses dans l’ancrage mémoriel ®, qui regroupe plusieurs techniques issues des neurosciences et de l’apprentissage adaptatif afin d’améliorer le processus de mémorisation.

ancrage mémoriel Lire la suite

formation multimodale

L’hybridation de la formation professionnelle

Philippe Lacroix est le co-fondateur de ILDI, un cabinet de conseil en stratégie de la formation digitale. Il est également co-auteur du livre « Neurolearning, les neurosciences au service de la formation » en compagnie de Nadia Medjad et Philippe Gil. Véritable référence et influenceur de l’e-learning français, Philippe Lacroix nous partage dans cet article sa vision sur l’hybridation de la formation professionnelle.

formation multimodale

Lire la suite

neurosciences

Faire appel aux neurosciences pour améliorer l’apprentissage

Aujourd’hui, nous avons de plus en plus de données sur le fonctionnement du cerveau et sur son processus d’apprentissage. Grâce aux découvertes scientifiques des dernières décennies, nous savons que les neurosciences peuvent apporter une contribution importante dans l’amélioration du parcours apprenant. Erwan Devèze, auteur, conférencier et spécialiste des neurosciences nous partage son précieux savoir pour mieux comprendre le fonctionnement cérébral. Ainsi, nous découvrirons comment mettre en œuvre cette science dans le domaine de l’andragogie.

neurosciences Lire la suite

Formation elearning

Le futur de la formation e-Learning professionnelle

Artem ISMAILOV est responsable learning et développement pour le groupe SEB, où il obtient 8 ans d’expérience dans le domaine de la formation professionnelle. Fort d’un parcours multiculturel, il possède une vision globale et bienveillante grâce à l’ouverture d’esprit que lui a conféré l’apprentissage des langues. Dans cet article, Artem nous propose sa vision concernant le futur de la formation e-Learning et comment nous pouvons mieux l’appréhender.

Formation elearning Lire la suite

marché du digital learning

Le marché du digital learning

Les conditions sanitaires ont été largement bouleversées à une échelle mondiale depuis le début de la pandémie. Suite à cela, nous avons tous dû adapter nos modalités d’enseignement. En conséquence, la plupart des pays dans le monde se sont tournés vers la formation à distance. Comme en témoigne cette étude de Cornerstone, l’apprentissage en ligne est en augmentation dans les pays les plus touchés par la Covid-19.

marché du digital learning

Lire la suite

Digital learning

Réussir son digital learning grâce à l’ingénierie de projet

Tarik Cherkaoui est consultant en management et auteur du livre « Réussir avec le digital learning – Les secrets pour concevoir, vendre et piloter des projets de e-Learning ». Il intervient dans le domaine de la formation et de la transformation des entreprises de différentes tailles. Tarik nous partage son savoir-faire concernant l’ingénierie de projet pour mieux comprendre les enjeux du digital learning.

Digital learning Lire la suite

formation digitale

Comment développer une formation digitale professionnelle ? 

Marc Poncin, directeur de la formation continue et apprentissage chez Icademie et auteur du livre « Du présentiel au e-Learning efficient », nous partage son expertise acquise au cours de dix années de recherches et développement sur le terrain. Grâce à ses conseils, voyons comment nous pouvons nous y retrouver dans la jungle du distanciel, quelles leçons nous pouvons tirer du passé et vers quelle direction nous devrions tendre dans le futur de la formation digitale.

formation digitale

Lire la suite

risques psychosociaux

Qualité de vie au travail

Crise sanitaire et télétravail : des alliés inattendus de la Qualité de Vie au Travail ?

Avec le télétravail et la crise sanitaire, parler de Qualité de Vie Au Travail a-t-il encore du sens ? Pourtant, la crise sanitaire a peut-être été l’alliée paradoxale du bien-être au travail. En obligeant l’entreprise à s’attaquer à l’organisation du collectif et en faisant progresser partout la culture de la prévention, elle a peut-être redirigé le regard de l’entreprise, du DRH et du manager sur leurs véritables menaces : les risques psychosociaux.

risques psychosociaux

Lire la suite

formation anti-corruption

Volet formation Loi Sapin 2

Loi Sapin 2, mesures anti-corruption : les 4 erreurs à éviter pour une formation efficace

Les entreprises françaises sont encore loin d’avoir finalisé les 8 grands objectifs énoncés par la loi Sapin 2. Alors que la mise en conformité rappelée récemment par le gouvernement reste prévue pour 2022, où en est le volet Formation, jugé central dans la lutte anti-corruption ?

Loi Sapin 2 Lire la suite

podcast never stop learning

PODCAST CALLIMEDIA

Never Stop Learning – Le PODCAST de Callimedia

L’équipe de Callimedia est très fière de vous présenter son tout nouveau projet. Mi février 2021, nous lancerons le podcast Callimedia « Never Stop Learning » où nous parlerons d’éducation, de formation, de pédagogie, des neurosciences et de technologie. Gérard Peccoux, président de Callimedia, recevra des personnalités influentes et précurseurs de la formation digitale, des auteurs ou des professeurs d’université.

PODCAST

Lire la suite

Mobile learning

Mobile learning : Suite logique de la révolution smartphone

Une nouvelle ère a commencé avec l’émergence du premier IPhone en 2007. Le smartphone s’est rapidement démocratisé, à tel point que 90% des adultes en possèdent un en 2019. Parmi eux, 95% l’utilisent quotidiennement selon l’enquête mondiale auprès des consommateurs mobiles de Deloitte. Les prévisions annoncent que les ventes des smartphones atteindront leur pallier naturel prochainement sur les marchés les plus développés. Cependant, le marché parallèle des applications et des accessoires est gigantesque et il continue de se développer rapidement.

Mobile learning

Lire la suite

Learning

Mobile-learning : Pour un apprentissage nomade

C’est un fait : le smartphone est devenu incontournable dans notre quotidien. Mais du côté de la formation en ligne, qu’en est-il réellement ? Quelle est la définition du Mobile-learning et pourquoi le choisir ? Option envisageable, marché de niche ou encore passage obligatoire : la place qu’il occupe peut être sujette à débat. Découvrez pourquoi le Mobile-learning est devenu un virage à ne pas manquer dans la formation en ligne !

Micro learning

 

Lire la suite

conception e-Learning

Augmenter son efficacité grâce au Digital Learning

Le Digital Learning par définition, est un format d’apprentissage digital qui permet aux participants d’acquérir de nouvelles compétences à distance de façon autonome. L’un de ses principaux avantages est la réduction des coûts de la formation des salariés. Mais qu’en est-il réellement aujourd’hui ? Qu’est-ce qui motive les entreprises à avoir recours au Digital Learning en 2020 ?

Online training Lire la suite

game learning

Game Learning : Apprendre mieux tout en s’amusant !

Plus des trois quarts des entreprises françaises ont rendu leur stratégie RH plus performante en adoptant l’e-learning. Dans ce contexte, le Game Learning ou G-learning a fait ses preuves en tant que vecteur d’apprentissage, à la fois ludique et efficace. Associant pédagogie, jeux interactifs et outils statistiques, le Game Learning répond spécifiquement aux besoins de formation. Mais qu’est-ce que le Game Learning exactement ?

game learning

Lire la suite

Plateforme LMS

Bien choisir sa plateforme e-learning

Le nombre de personnes formées en e-Learning est en constante augmentation. Le LMS est donc la véritable pierre angulaire d’une stratégie de formation digitale. Vous devrez donc passer par l’étape de mise en place d’une plateforme e-learning, dite plateforme LMS (Learning Management System). Quelle est la définition d’une plateforme LMS ? Quelles sont les caractéristiques des différentes plateformes LMS ? Comment choisir votre plateforme e-learning ? On vous dit tout !

Plateforme LMS Lire la suite

formation télétravail

Formez-vous en ligne au télétravail

Aujourd’hui, dans une société mobile et toujours plus flexible, de nouvelles normes se sont imposées, telles que le télétravail. Chefs d’entreprises, responsables des ressources humaines, managers, vous sentez que vous avez quelques difficultés à télétravailler ou que vous ne maîtrisez pas tous les aspects juridiques du télétravail ? Vous vous êtes déjà demandé comment bien télétravailler avec votre équipe ? Vous avez peut-être besoin de vous former au télétravail.

Mise en place du télétravail Lire la suite

les tendances du e-learning

E-learning – Chiffres et tendances du marché

La digitalisation de l’économie touche aujourd’hui le secteur de l’éducation de façon spectaculaire. C’est ainsi que beaucoup d’entreprises, d’institutions et d’universités digitalisent une part importante de leurs formations.
L’e-Learning est de plus en plus utilisé à travers le monde. Cet article fait le point sur les chiffres clés du marché de l’e-Learning en ce début 2020 et les tendances à venir pour les 5 prochaines années, afin de vous donner une vision globale de sa croissance et de vous montrer comment l’e-Learning est utilisé dans les entreprises.

marché du elearning

Lire la suite

loi Sapin 2

Une formation anti-corruption proposée par CALLIMEDIA

La lutte contre la corruption est l’un des enjeux majeurs des entreprises et des administrations pour les prochaines années. En effet, le gouvernement vient de lancer le Plan national pluriannuel de lutte contre la corruption. CALLIMEDIA propose à ce titre une formation en ligne : anti-corruption et loi Sapin 2 . Ce module e-learning a pour objectif d’aider les entreprises et les administrations à sensibiliser leurs collaborateurs sur les risques et conséquences de la corruption. Ainsi, elles pourront être en conformité avec la nouvelle réglementation et participeront activement à la lutte anti-corruption.

formation anti-corruption

Lire la suite

contrôle URSSAF

Devenez l’acteur de votre contrôle URSSAF en 2020

Plus de 200.000 contrôles ou enquêtes sont effectués par l’URSSAF chaque année. Il n’est donc pas exagéré de considérer que, en tant qu’employeur de droit privé ou public, ou en tant que travailleur indépendant, vous serez un jour confronté à un tel contrôle. Lorsque l’on sait que 70% de ces contrôles se traduisent par des redressements, pour plus de 1,4 milliards d’euros de régularisation en 2018, on comprend pourquoi « Anxiogène » est le qualificatif qui revient le plus souvent pour désigner le contrôle URSSAF.

contrôle sur pièces ou contrôle sur place

 

Lire la suite

Les avantages d’une solution e-learning

Depuis plusieurs années, le marché du e-learning connait une croissance à deux chiffres – et ce n’est pas un hasard ! Pratique, dynamique et flexible, la solution e-learning offre de nombreux avantages et s’avance vers des technologies de plus en plus immersives, interactives et pédagogiques.

Lire la suite

elearning solution

La formation e-learning en entreprise

Depuis plusieurs années, la solution e-learning s’implémente aux entreprises et révolutionne nos méthodes d’apprentissages. En effet, la formation e-learning, plus dynamique et flexible qu’un système de formation classique, permet de former ses collaborateurs plus facilement, plus simplement. L’établissement diminue ses coûts, l’apprenant gagne en motivation et en autonomie. Lire la suite

Susciter le désir d’apprendre

Chez Callimedia nous répondons à de nombreux besoins de formation e-learning. Cependant, nous savons que lorsque la formation n’est pas obligatoire, peu d’apprenants la suivent dans son intégralité. Comment expliquer ce manque d’engouement pour les modules ?

Lire la suite

Neuroscience

Comment la neuropédagogie influence-t-elle l’apprentissage ?

La neuropédagogie est une discipline constituée de manière systémique mêlant différents domaines tels que la pédagogie, la psychologie, la biologie et les neurosciences. Selon Stanislas DEHAENE, psychologue cognitiviste et neuroscientifique, auteur de Apprendre !, l’apprentissage repose sur quatre piliers fondamentaux : l’attention, l’engagement, le feedback et la consolidation.

Neuroscience Lire la suite

module e-learning sur étagère

Module sur étagère, du e-learning clé en main

Chez Callimedia l’apprentissage est notre priorité. Un contenu comportant une dimension interactive, faisant appel aux dernières méthodes pédagogiques, permet à l’apprenant de retenir l’essentiel. Il permet également à l’employeur de diffuser l’information de manière plus rapide et efficace. L’aspect interactif stimule l’apprenant et le rend ainsi acteur de sa formation. Le e-learning est la solution idéale pour former à moindre coût, tout en conservant un excellent niveau d’ancrage mémoriel : exit les frais de déplacement et autres séminaires. Désormais chez Callimedia, nous mettons à profit toute l’expertise de nos ingénieurs pédagogiques et rendons accessibles les formations e-learning au plus grand nombre d’entreprises et d’apprenants. Découvrez nos modules e-learning sur étagère.

Lire la suite

RGPD_formation

Callimedia lance un module e-Learning RGPD

Le RGPD est un des enjeux majeurs pour les entreprises en 2018. Callimedia lance un nouveau module de formation « Sensibilisation au RGPD ». Ce module a pour but d’aider les entreprises à se mettre en conformité avec ce nouveau règlement.

formation RGPD

Lire la suite